Articles à la une :

Année universitaire 2012-2013 : le prix des logements étudiants varie d'une ville à une autre

D’après les études menées par Location-etudiant.fr, le tarif des logements étudiants a augmenté cette année. Le marché immobilier de la location étudiant présente de multiples avantages pour les propriétaires.

Aperçu des prix actuels

À l’approche de la rentrée universitaire 2012-2013, le loyer des logements étudiants affiche une hausse conséquente dans la majorité des villes françaises. D’après les résultats de l’étude menée auprès des 14 plus grandes cités étudiantes localisées dans l’hexagone la hausse est presque générale. L’étude s’est basée sur 16.500 annonces immobilières recensées auprès des particuliers, des agences immobilières et des résidences étudiantes. Il en résulte donc que Paris est la ville la plus chère pour les étudiants en quête d’un logement. En effet, le loyer d’un deux-pièces a augmenté de 12%, contre 3,9% pour les studios. Toulouse affiche une hausse globale de 12% pour les logements deux-pièces et une augmentation de 9% sur le loyer d’un studio. Par ailleurs, les étudiants de Nice ne subiront qu’une hausse de 6 % pour les studios et de 8,6 % pour un deux-pièces.

Quelques villes proposent néanmoins des tarifs à la baisse

Malgré la hausse générale enregistrée dans les trois grandes villes précitées, le baromètre Location-etudiant.fr indique néanmoins que certaines cités étudiantes ont enregistré une légère baisse pour cette prochaine rentrée universitaire. En comparaison avec les tarifs de l’année 2011, la location des logements étudiants localisés dans la ville de Lyon affiche une baisse de 4% pour les studios ; soit un loyer moyen de 482 euros, et les deux-pièces ont également baissé de 4,3 % ; et atteignent 648 euros. Par ailleurs, une légère diminution du loyer des studios a été indiquée dans le baromètre Location-etudiant.fr, malgré une faible hausse du tarif des deux-pièces. Toutefois, seule la ville de Lille enregistre la baisse la plus conséquente en la matière, puisque le loyer des deux-pièces a littéralement chuté de 13 % ; et affiche désormais un prix moyen de 627 euros.

Logements étudiants : un marché avantageux pour les propriétaires

Pendant la période août-septembre de chaque année, les logements pour étudiants figurent au cœur de l’actualité immobilière. La mise en location d’un logement pour étudiants constitue un marché très avantageux, en particulier ceux qui sont localisés aux alentours des grands pôles universitaires desservis par les transports en commun. Toutefois, il est recommandé de proposer aux étudiants un logement meublé, afin de bénéficier d’une location de 10 à 30% plus chère qu’une simple location vide. D’une manière générale, les logements étudiants sont loués sur une période de 9 à 12 mois, et par conséquent, les propriétaires sont soumis à un faible risque de vacance. De plus, ils bénéficient de plusieurs garanties financières telles que la caution des parents ou la clause de solidarité des colocataires.

GD Star Rating
loading…

Sur le même sujet :

À propos de admin

Specialiste du diagnostic immobilier et du marché de l'immobilier
Ce contenu a été publié dans Marché & Prix Immobilier. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook

CommentLuv badge

Ce site utilise KeywordLuv. Entrez votre nom@mot clé dans le champs nom pour faire un lien sur le mot clé.