Articles à la une :

Augmentation des loyers : l'indice de référence des loyers

Qu’est-ce que l’indice de référence des loyers ?

L’indice de référence des loyers permet d’indexer les loyers des baux d’habitation. Il est publié chaque trimestre par l’INSEE. Il sert principalement à la révision des loyers d’habitation.
Cette revalorisation du loyer ne peut excéder la variation annuelle de l’indice de référence des loyers.

Attention à ne pas confondre la révision du loyer qui intervient chaque année en cours de bail (loi n° 89 – 462 du 6 juillet 1989 modifiée – article 17 d) avec l’augmentation qui est souvent faite par le bailleur lors du renouvellement du bail, si celui-ci considère qu’il ne correspond plus aux loyers appliqués pour des logements similaires dans le même secteur (article 17 c – loi n°89 – 462 du 6 juillet 1989 modifiée) ou bien avec la majoration du loyer en cours de bail, dût à la réalisation par le propriétaire de travaux d’amélioration (article 17 e – loi n°89 – 462 du 6 juillet 1989 modifiée).

Comment se calcul l’indice de référence des loyers ?

Selon la loi 2005-841 du 26 juillet 2005, il était calculé selon une moyenne pondérée des 3 indices suivants :

L’indice de référence des loyers a été modifié dans la loi relative au pouvoir d’achat le 8 février 2008 (l’article 9 de la loi n° 2008-111), dorénavant il est basé uniquement sur :

  • Indice des Prix à la Consommation (IPC), série “ensemble des ménages hors tabac et hors loyer”. Il correspond à la moyenne, sur les douze derniers mois, de l’IPC hors tabac et hors loyers. Il est calculé sur la base 100 au 4ème trimestre 1998. Il est arrondit à deux décimales.

Cette modification a pour objectif que la variation tienne davantage compte du coût de la vie.

Quand et comment calculer la revalorisation du loyer ?

 

  • Pour être applicable, il faut que la révision du loyer soit stipulée dans le contrat de location. A défaut, le montant du loyer ne peut être augmenté durant toute la durée du bail.
  • La révision du loyer s’effectue tous les ans à la date convenue entre le locataire et le bailleur, à défaut, au terme de chaque année du contrat.
  • En ce qui concerne la date de l’indice de référence à prendre en compte, c’est la date précisée dans le bail. A défaut, c’est la date du dernier indice publié à la date de signature du contrat qui s’applique.

Le calcul :

année trimestre Indice de référence des loyers Variation annuelle Date de parution
3e 15/10/09
2e 117,59 +1,31% 17/07/09
2009 1er 117,70 +2,24% 15/04/09
4e 117,54 +2,83% 15/01/09
3e 117,03 +2,95% 15/10/08
2e 116,07 +2,38% 17/07/08
2008 1er 115,12 +1,81% 15/04/08

Exemple :
Si le bail de location a été signé le 1er juin 2008 pour un loyer mensuel de 500 euros, révisable annuellement à la date anniversaire du contrat, à compter du 1er juin 2009, le loyer ne peut pas dépasser 511 euros (arrondit à l’euro inférieur le plus proche).
Calcul : 500 EUR x (117,70 / 115,12) = 511,20

Pour plus de précision :
Calcul de la révision de loyer indice insee

GD Star Rating
loading…

Sur le même sujet :

À propos de admin

Specialiste du diagnostic immobilier et du marché de l'immobilier
Ce contenu a été publié dans Droit Immobilier. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook

CommentLuv badge

Ce site utilise KeywordLuv. Entrez votre nom@mot clé dans le champs nom pour faire un lien sur le mot clé.