Articles à la une :

Marché immobilier, la commune de Chartres toujours aussi attrayante

Chartres est l’une des rares communes de France dont le marché immobilier résiste encore à la crise. Cette ville offrant de nombreux avantages, continue à intéresser les bailleurs.

Les charmes de la ville de Chartres

Le secteur immobilier français traverse depuis le début de l’année une zone de turbulence. Le marché se tasse alors que le coût du crédit ne cesse de diminuer. Les professionnels de l’immobilier notent cependant quelques exceptions. Nicolas Maitrejean, Directeur du réseau Century 21 Maitrejean, affirme que Chartres continue à intéresser les bailleurs parisiens et ceux originaires de la région Île-de-France. Située à moins de 100 km de Paris, cette ville reste facilement accessible pour les personnes qui travaillent dans la capitale. Cet engouement pour la petite commune du département de l’Eure-et-Loire est aussi dû à son dynamisme économique. Il est à noter que la cité abritant la technopôle baptisé Cosmetic Valley est considérée comme la capitale française de la parfumerie.

Le prix moyen du mètre carré à 2500 euros

L’immobilier chartrain ne souffre donc pas trop de la crise. Le patron de Century 21 Maitrejean explique que cette situation est due au fait que la ville propose une large fourchette de prix allant de 180 000 euros à 700 000 euros. Ce qui fait que les clients ont plus de chance de trouver une maison qui répond à leurs aspirations et surtout à leur budget. Le promoteur révèle que les propriétaires apprécient particulièrement les logements situés dans le centre de la ville où le coût moyen du mètre carré est évalué à 2500 euros. Mais ceux-ci peuvent aussi trouver de vieux patrimoines mis à prix à 300 000 euros. Les cours peuvent culminer jusqu’à 500 000 euros selon les quartiers.

Les maisons les moins chères se trouvent à Madeleine

Le marché immobilier de Chartres tire sa croissance de sa riche clientèle cherchant à investir dans une ville paisible non loin de Paris. Cette localité offre également une opportunité pour les familles modestes d’investir dans la pierre. En effet, selon toujours le réseau immobilier Century 21 Maitrejean, le coût du mètre carré peut descendre à 2000 euros voire 1600 euros dans le quartier de la Madeleine. Il faut prévoir la somme de 250 000 euros pour acquérir une vieille bâtisse datant des années 60 et 70 offrant une surface habitable de 120 m² à 160 m². Les prix sont également abordables pour les maisons construites à proximité de la gare. Pour ceux qui préfèrent se mettre à l’écart de la ville, ils peuvent investir à Champol où le mètre carré est proposé à moins de 1500 euros.

GD Star Rating
loading…

Sur le même sujet :

À propos de admin

Specialiste du diagnostic immobilier et du marché de l'immobilier
Ce contenu a été publié dans Marché & Prix Immobilier. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge

Ce site utilise KeywordLuv. Entrez votre nom@mot clé dans le champs nom pour faire un lien sur le mot clé.