Articles à la une :

La vente immobilière en France est en perpétuelle baisse

Avec la crise financière actuelle, la vente de logements et de maisons rencontre des difficultés presque insurmontables. D’après les professionnels dans le domaine de l’immobilier, plusieurs éléments sont à l’origine de la baisse de ces ventes depuis le début de cette année 2012.

Le prix de l’immobilier atteint un niveau inaccessible pour les Français

Actuellement, le prix de l’immobilier en France est devenu de moins en moins accessible pour les acquéreurs. Concernant la vente de logements, le prix du mètre carré varie entre 1300 et 8500 euros en fonction de la région et de l’emplacement. À titre de référence, un appartement situé en région parisienne atteint un record de 8500 euros le mètre carré. Par contre, un appartement situé à Saint-Étienne est évalué à seulement 1295 euros le mètre carré. Toutefois, dans la partie nord et le littoral ouest de l’hexagone, le mètre carré d’un logement est proposé à un tarif allant de 1500 à 2500 euros en moyenne. En outre, le prix du mètre carré des logements situés dans la partie sud de la France se situe entre 2500 et 3500 euros.

Les autres facteurs contribuant au ralentissement des ventes immobilières

Outre le prix exorbitant du mètre carré, d’autres facteurs contribuent également à la baisse des ventes de logements et de maisons. Selon les professionnels de l’immobilier et les notaires, cette situation est en partie causée par la fin du prêt à taux zéro pour l’ancien. De même, les craintes des acquéreurs quant à l’alourdissement des taxes sur les plus-values se font sentir. Par ailleurs, certains responsables d’agences immobilières constatent également que les acheteurs ont une attitude assez particulière face au marché de l’immobilier. En effet, ils misent surtout sur une prochaine chute des prix pour effectuer des transactions immobilières. Par ailleurs, depuis le début 2012, les conditions d’accès aux crédits immobiliers constituent également un obstacle au développement du marché de l’immobilier actuellement.

Les chiffres sur l’immobilier au mois d’août 2012

D’après certaines données collectées auprès des réseaux d’agences immobilières et des notaires, les ventes portant sur l’immobilier ancien ont affiché une baisse conséquente de 17 à 40 % depuis le début du mois de janvier dernier. Par conséquent, la plupart des biens sont placés sur le marché depuis plus d’un an, sans trouver preneurs. En ce qui concerne le volume proprement dit des ventes immobilières, une chute des ventes allant jusqu’à 15 % a été enregistrée lors des six premiers mois de cette année, malgré la diminution des prix du mètre carré. En effet, le prix des appartements a déjà baissé de 5 à 10 %, et celui des maisons individuelles et de l’immobilier ancien à 15 % ; et pourtant, le volume des ventes ne cesse de baisser, car ces prix sont toujours hors de portée des acheteurs.

GD Star Rating
loading…

Sur le même sujet :

À propos de admin

Specialiste du diagnostic immobilier et du marché de l'immobilier
Ce contenu a été publié dans Marché & Prix Immobilier. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge

Ce site utilise KeywordLuv. Entrez votre nom@mot clé dans le champs nom pour faire un lien sur le mot clé.