Articles à la une :

Indice Immonot : hausse des prix de l'immobilier au second trimestre 2012

L’indice Immonot est un outil conçu par les notaires en négociation afin de mesurer les variations du marché immobilier sur le territoire français. Cet indice au mois d’août confirme donc une hausse des prix de l’immobilier pendant le second trimestre de cette année 2012.

Les prix des appartements n’enregistrent qu’une légère hausse

D’après l’indice Immonot, le prix des appartements n’a affiché qu’une légère hausse pendant le second trimestre de cette année 2012. En effet, une faible progression de 0,15 % a été enregistrée ; surtout sur le marché des appartements localisés en province. Après analyse de ces données, les administrateurs du site immonot.com ont pu constater que la stagnation de ces prix est en majeure partie causée par la préférence des acheteurs provinciaux pour l’investissement dans des logements individuels. En se basant sur l’indice Immonot, le prix médian au mètre carré d’un appartement ; hors région parisienne ; s’élève à 2 037,04 euros. Par ailleurs, immonot.com émet quelques réserves concernant la hausse du prix des appartements plafonnée à l’Indice de Référence des Loyers de 2,20%. À noter que cette nouvelle disposition étatique relative au blocage des loyers à la relocation peut directement toucher plus de 40 villes françaises.

Le prix des maisons en hausse

Immonot.com confirme également une progression des prix des maisons entre le mois d’avril et le mois de juin de cette année. En effet, le prix médian des maisons a augmenté de 1,21% sur cette période ; alors que les prévisions collectées au premier trimestre ont indiqué une baisse de 1,79%. Selon les notaires regroupés autour d’immonot.com, cette hausse est surtout mise en exergue par le retour des investisseurs dans le domaine immobilier ; appuyée par la valeur sûre des maisons. D’après l’Indice Immonot, la valeur médiane d’une maison située sur le territoire français s’élève à 167 000 euros. À noter cependant que ce tarif ne prend pas en compte les disparités régionales. À titre de référence, le Languedoc-Roussillon, la Provence-Alpes-Côte d’Azur et l’Aquitaine affichent des prix médians de 280 000, 262 000 et 188 010 euros tandis que le Limousin et l’Auvergne ne proposent que des maisons dont le prix médian se situe entre 120 000 et 130 000 euros.

Quid du marché des terrains ?

D’après l’indice Immonot, le marché des terrains a également enregistré une hausse pendant le second trimestre 2012. Pendant cette période, une progression de 5,7% a été constatée par ces professionnels de l’immobilier et sur l’ensemble du territoire français, le prix médian des parcelles de 711 m² enregistre un prix médian de 87 euros le m². D’une manière générale, cette hausse s’explique par la situation selon laquelle le faible volume des terrains mis en vente est largement insuffisant par rapport au nombre élevé d’acquéreurs potentiels. Toujours selon les propos recueillis auprès d’immonot.com, l’achat de terrains est favorisé par le recentrage du prêt à taux zéro en cas d’achat de logement neuf.

GD Star Rating
loading…

Sur le même sujet :

À propos de admin

Specialiste du diagnostic immobilier et du marché de l'immobilier
Ce contenu a été publié dans Marché & Prix Immobilier. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge

Ce site utilise KeywordLuv. Entrez votre nom@mot clé dans le champs nom pour faire un lien sur le mot clé.