Articles à la une :

Immobilier : la crise décourage les Français

découragement immobilier

D’après le dernier sondage de l’IFOP, la situation économique en France ne semble pas s’arranger, dissuadant les Français à investir dans l’immobilier.

Troisième baromètre Explorimmo-Ifop

L’étude effectuée par l’Institut français d’opinion publique ou IFOP révèle que les Français sont de moins en moins nombreux à vouloir investir dans l’immobilier. En effet, ils sont 71 % à dire que le contexte économique et celui du marché foncier ne sont pas favorables à l’investissement foncier. Ils étaient 66 % à avoir la même opinion en 2011. Il ne resterait plus que 28 % des personnes en France à envisager d’investir dans la pierre si un an plus tôt elles étaient 33 % à projeter une acquisition. Pour 61 % d’entre eux, acheter un bien immobilier vise principalement à changer de résidence principale, tandis que 16 % envisagent l’acquisition pour ensuite mettre le bien à la location. Trois quarts des Français soit 74 % des personnes interrogées dans le cadre de l’enquête en octobre affirment ne pas être rassurés par les nouvelles mesures pour améliorer le marché.

La situation économique : un obstacle

Le premier obstacle qui dissuade des candidats acquéreurs c’est certainement le manque de budget. La situation économique en France ne permet en effet pas à la plupart des ménages d’investir dans la pierre, malgré le fait qu’une augmentation du pouvoir d’achat ait été constatée dans l’immobilier. Effectivement, les Français disposent en moyenne de 213 000 euros contre 203 000 euros en septembre 2011, soit 5 % de plus. Bien que les banques proposent des taux de crédit très abordables, elles exigent toutefois un apport personnel de 15 % à 20 %. Un apport personnel de cette importance est hors de portée des ménages moyens. 15 % des candidats acquéreurs ne peuvent rien apporter en termes d’apport et 49 % évoquent un manque de moyen financier. Même en cas de baisse des prix immobiliers, seuls 9 % des Français sont motivés par une éventuelle acquisition.

L’immobilier, une valeur de refuge

Pour beaucoup de Français, investir dans la pierre est avant tout un moyen de bâtir un patrimoine à léguer. Ils sont en effet 40 % aujourd’hui à acquérir un bien immobilier afin de le transmettre contre 34 % un an plus tôt. 27 % investissent dans la pierre afin de sécuriser leur retraite tandis que pour 7 % les personnes interrogées, c’est un moyen de bénéficier d’un revenu supplémentaire. Pour faire face à la crise du marché immobilier en France, les personnes sondées attendent une plus grande implication de l’État. Si celui-ci s’investissait davantage dans la construction de logements privés, cela entraînerait certainement une plus importante baisse des prix immobiliers. Une telle mesure est évoquée par 32 % des locataires tandis que 20 % souhaitent ardemment un assouplissement des conditions d’accès aux logements sociaux.

GD Star Rating
loading…

Sur le même sujet :

À propos de Marc BARLOT

Dirigeant et fondateur de diagnostic-experts.fr spécialisé dans le diagnostic immobilier et l'actualité du marché de l'immobilier
Ce contenu a été publié dans Marché & Prix Immobilier. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge

Ce site utilise KeywordLuv. Entrez votre nom@mot clé dans le champs nom pour faire un lien sur le mot clé.