Articles à la une :

Immobilier chinois : statu quo des prix

Après une constante baisse des prix au cours des 8 derniers mois, le prix de l’immobilier chinois tend à trouver son équilibre depuis le mois de juin. Les acquéreurs s’apprêtent à une relance imminente du marché.

Les prix se stabilisent

D’après le gouvernement chinois, le mois de juin a été marqué par une stabilisation des prix dans l’immobilier. En effet, pendant les huit derniers mois, les biens immobiliers chinois n’ont eu de cesse de perdre de leur valeur. Toutefois, depuis deux mois, sur les 70 villes ayant fait l’objet de l’observation, un statu quo des prix a été noté dans 21 agglomérations tandis que 24 villes ont été sujettes à une baisse des tarifs. Dans les 25 villes restantes, une augmentation des prix immobiliers a été constatée. Ainsi, le marché immobilier chinois témoigne actuellement d’une stabilisation, voire une tendance à la hausse des tarifs de vente.

L’origine du ralentissement du marché chinois

En Chine, depuis plus de 2 ans, les autorités compétentes ont instauré une politique de limitation des achats immobiliers. Cette mesure a été adoptée en vue de lutter contre la spéculation immobilière. Son application avait trois principaux objectifs. Dans un premier temps, elle visait à interdire aux particuliers l’acquisition d’une seconde résidence. Par ailleurs, ce plan de restriction des achats avait aussi pour but d’augmenter le montant de l’apport personnel minimum exigé par les institutions financières aux personnes prétendant à un emprunt immobilier. Enfin, la mise en vigueur de cette mesure restrictive visait également à appliquer des taxes foncières dans certaines grandes villes chinoises.

Vers une relance du marché immobilier en Chine

Le ralentissement du marché immobilier a eu un sérieux impact sur l’économie chinoise. En effet, un fléchissement marqué de la croissance économique du pays a été observé. Si l’on compare les statistiques des 3 dernières années, la croissance économique chinoise témoigne de son plus bas niveau au second trimestre 2012. Devant ce constat, les acquéreurs prévoient une restructuration des mesures de restriction des achats immobiliers de la part des autorités gouvernementales. La possibilité d’une relance du marché est ainsi à prévoir. Par ailleurs, Ba Shusong, économiste chinois, vient d’entamer une sensibilisation auprès du gouvernement afin de supprimer les mesures restrictives appliquées jusqu’ici. De leur côté, pour inciter les acheteurs, les banques ont procédé à une réduction de leur taux d’intérêt depuis le mois de juin.

GD Star Rating
loading…

Sur le même sujet :

À propos de admin

Specialiste du diagnostic immobilier et du marché de l'immobilier
Ce contenu a été publié dans Marché & Prix Immobilier. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge

Ce site utilise KeywordLuv. Entrez votre nom@mot clé dans le champs nom pour faire un lien sur le mot clé.