Un diagnostiqueur condamné pour un DPE erroné

Alors que le diagnostic de performance énergétique n’est censé avoir qu’une valeur informative, un diagnostiqueur vient de se faire condamner pour un DPE manifestement sous-estimé comme le relève le journal 20 minutes.

Cette décision qui peut paraître surprenante ne l’est pas tant que cela ….

En effet le diagnostiqueur avait manifestement commis des erreurs grossière dans la rédaction de son rapport : confusion entre un chauffage électrique et une chaudière à gaz, indication de double vitrages inexistants etc…. Autant d’erreurs grâves qui ont conduit à la sous-estimation du bilan énergétique du bien.

L’expert s’est vu condamner à 40 000 € de dommages et intérêts et ce jugement pourrait bien faire tache d’huile.

En effet comme le rappelle l’avocat du plaignant, le diagnostiqueur en tant que professionnel reste responsable des fautes commises dans l’exercice de sa fonction et du préjudice qui en découle.

Cette décision surprend cependant les professionnels de l’immobilier qui n’accordent pas un tel pouvoir au DPE dans le processus d’acquisition étant donné son caractère peu fiable connu de tous.

Voir l’article original journal 20 minutes


GD Star Rating
loading…

Sur le même sujet :

À propos de admin

Specialiste du diagnostic immobilier et du marché de l'immobilier
Ce contenu a été publié dans Diagnostic DPE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge

Ce site utilise KeywordLuv. Entrez votre nom@mot clé dans le champs nom pour faire un lien sur le mot clé.