prix de l'énergie : quelle est la moins chère ?

L’État français dans le cadre du Grenelle Environnement cherche à augmenter la part de l’énergie renouvelable dans la production d’électricité du pays. Ce défi s’annonce cependant difficile à relever compte tenu du coût de ces types d’installations.

Les coûts des énergies fossiles

Le coût de l’énergie varie en fonction des techniques de production, mais surtout selon la source utilisée pour la produire. Le gaz propane, le combustible que les ménages consomment le plus, est évalué à 0,137 € pour 1KWh au mois de février dernier tandis que le gaz de ville est fourni au prix de 0,07 euro/kWh (ce qui en fait donc l’énergie la moins chère après le bois). Le fuel faisant tourner un grand nombre de centrales et de chauffages en France est affiché à 0,105 €/kWh. L’énergie électrique quant à elle est vendue à 0,118 €/kWh. Bon nombre de dispositifs de climatisation et de chaudières fonctionnent encore grâce à l’énergie produite avec du bois. Cette dernière se négocie à 0,04 €/kWh.

L’equation est rendu d’autant plus difficile que ces énergie suivent des logiques différentes (perspective de découverte, procédés industriels différents etc..)

Bien malin celui qui pourra prévoir le prix futur de ces énergies !

Une seule chose est sûre, elles augmenteront et il sera de plus en plus rentable de se tourner vers les énergies renouvelables d’un poit de vue économique mais aussi écologique.

L’énergie renouvelable

Le tarissement des sources d’énergie fossiles et les nouvelles normes environnementales instaurées au niveau des grandes puissances économiques mondiales ont poussé chaque nation à développer de nouvelles sources énergétiques.

Les énergies renouvelables assureront à moyen et à long terme l’avenir énergétique de la planète.

Le niveau de rentabilité de ces dernières est inversement proportionnel au prix du pétrole. Ainsi, dans une hypothèse fixant le cours du baril à 150 dollars à l’horizon 2020, le prix de l’énergie éolienne en France devrait s’élever à 49 €/MWh alors que ce montant s’élèverait à 108 €/MWh pour le solaire.

Il faut cependant savoir que la production d’énergie verte nécessite d’importants investissements. À titre indicatif, l’installation de panneaux photovoltaïques d’une capacité de 5,3 TWh coûterait 19 milliards d’euros. Pour l’heure, l’énergie écologique la moins chère est la biomasse, mais son utilisation reste très limitée.

Comment faire baisser les coûts des énergies vertes ?

Alors, si l’État cherche réellement à économiser sur sa facture énergétique, il faut faire en sorte que les coûts de production de ces nouvelles sources d’énergie puissent baisser de façon considérable. Sinon, celles-ci ne seront jamais compétitives. La voie la plus pratique permettant d’y arriver est d’augmenter le niveau de consommation d’énergie renouvelable du pays. Cela coûtera très cher financièrement, mais la rentabilité de la filière augmentera sur le long terme. Pour réduire encore plus le prix de l’énergie nouvelle, l’État français peut comme cela se fait déjà aux USA, accorder des subventions aux promoteurs qui se lancent dans un projet de production d’énergie verte.

Les économies d’énergie

Rapellons enfin que le kilowatt le moins cher est celui que l’on ne dépense pas. Il semble nécessaire de travailler l’efficience de la consommation française. Par exemple le DPE est une première étape vers la mise en place de véritables mesures d’économies d’énergie.

Actuellement il est déjà possible de calculer en ligne les économies d’énergie possibles pour son habitation avec des sites innovants comme eco2energie.com. L’investissement peut être financé à hauteur de 30 000 € par un éco-prêt à taux zéro avec en plus un crédit d’impôt pour rentabiliser plus vite les travaux.

Il ne manque plus qu’un stratégie volontariste du côté de l’offre pour faire réellement décoller la filière.

GD Star Rating
loading…
prix de l’énergie : quelle est la moins chère ?, 4.7 out of 5 based on 3 ratings

Sur le même sujet :

À propos de Marc BARLOT

Dirigeant et fondateur de diagnostic-experts.fr spécialisé dans le diagnostic immobilier et l'actualité du marché de l'immobilier
Ce contenu a été publié dans Diagnostic DPE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à prix de l'énergie : quelle est la moins chère ?

  1. cepafo dit :

    Il est vrai que les coûts des énergies renouvelables sont élevés mais combien va couter l’entretien de nos centrales nucléaires dans les années à venir ? Elles sont de plus en plus vieilles et leur coût entretien va très certainement bien augmenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Connect with Facebook

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge

Ce site utilise KeywordLuv. Entrez votre nom@mot clé dans le champs nom pour faire un lien sur le mot clé.